01
02
03
04
05
01 / 05

ENSTA

Le nouveau campus de l’ENSTA ParisTech a investi le site de Palaiseau.

Le projet, réalisé dans le cadre du programme ParisTech, vise à faire du plateau de Saclay un pôle d’excellence scientifique au niveau mondial.
 
Situé dans un parc paysagé le bâtiment accueille l’enseignement général, l’Unité de Mathématiques Appliquées (UMA), une zone de recherche : les laboratoires d’Optique Appliquée (LOA), les laboratoires de l’Unité de Mécanique (UME) et de l’Unité de Chimie et Procédés (UCP) ainsi que des espaces partagés: des bureaux d’administration, une bibliothèque, deux amphithéatres et une cafétéria.

Client : SOGEPROM et ADIM - Ministère de la défense
Localisation : Paris, France
Surface : 20 900 m²
Statut : Livré
Date : 2012
Key points
  • Lisibilité des flux.
  • Favoriser les échanges.
  • Façades végétalisées.
  • Vaste parc paysager.

Intention - parti pris

Le parti architectural de l’école ENSTA ParisTech correspond à l’organisation des interactions entre les services et exprime la spécificité des typologies différenciées (services collectifs ou espaces d’enseignement), le tout regroupée autour d’un « Hub », l’atrium.
 
L’atrium distribue l’ensemble des activités de l’Ecole par des coursives transparentes qui reflètent les interactions et les échanges de cette communauté. Sa dimension généreuse accueille l’ensemble des élèves et la tenue de grandes manifestations.

Un campus arboré

Le nouveau campus de l’ENSTA ParisTech a investi le site de Palaiseau en s’intégrant dans la géométrie des axes structurants de l’école Polytechnique tout en proposant une nouvelle identité paysagère au cœur du site. Nous avons pris le parti de construire l’école, bâtiment principal de l’ENSTA ParisTech, le long du boulevard afin de dégager à l’arrière, un vaste parc paysager.
 
Ce parc est constitué de grandes pelouses plantées qui encadrent les nouveaux bâtiments d’hébergement, permettant ainsi de décliner la thématique d’un campus arboré. Les « espaces de convivialité extérieurs » s’inscrivent naturellement dans le dessin du parc vallonné pour favoriser les lieux d’échanges et de convivialité.

« Nous avons pris le parti de construire l’école, bâtiment principal de l’ENSTA ParisTech, le long du boulevard afin de dégager à l’arrière, un vaste parc paysager. »

Énergies renouvelables

HQE

Plusieurs sources énergétiques sont combinées pour alimenter la totalité du projet : chauffage par géothermie basse température, production d’eau chaude sanitaire par panneaux solaires et apport électrique d’origine photovoltaïque.

Les pertes d’énergie sont maîtrisées grâce à une isolation par l’extérieur qui augmente l’inertie du bâtiment (dont les toitures végétalisées) et à un système de ventilation double-flux.

Une gestion des eaux pluviales intégrée au paysage

Dans un souci de préservation de l’environnement, l’organisation du paysage a pris en compte le traitement des eaux pluviales en se basant sur un système de cinq bassins de rétention « végétalisés » avec un rejet régulé des eaux pluviales ainsi stockées vers le réseau hydrographique.

Équipe

Groupe Patriarche :

Patriarche (Architecture)
Lacoudre (Architecture)

Partenaires :

SLG paysage
Incet
Scyna 4
ACV
GECOB
COTEC
COTEBA

Crédits :

Photos ©Nicolas Borel

Programme

Enseignement
Equipement
Certification :
NF bâtiment enseignement démarche HQE – Certivea