go back
Accueil » Blog » Marjorie Zabollone Ingénieur – Associée

Marjorie Zabollone Ingénieur – Associée

Interviews 29/03/11 | 17:13

Marjorie_Zabollone_ingenieur« Avancer avec courage et ténacité dans le respect des autres.»

Quel a été ton parcours jusqu’à aujourd’hui?
Marjorie Zabollone
: Mon parcours démarre de mon enfance. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours entendu parler de BTP à la maison. Ma mère, professeur de mathématiques, et mon père, ingénieur ESTP qui a accompli l’ensemble de sa carrière au sein de l’entreprise Leon Grosse, nous ont bercés d’histoires liées aux « gros chantiers » de papa … C’est donc tout naturellement que j’ai choisi, après mes classes préparatoires d’intégrer l’Ecole Spéciale des Travaux Publics de laquelle je suis sortie diplômée en 1997.Pourquoi avoir choisi Patriarche & Co ?

MZ : En 1991, juste après mon bac, j’ai fait un stage d’été à l’ancienne agence Patriarche de La Motte Servolex. C’était ma première rencontre avec les « archis » : ça a été formidable !

A mon arrivée en Savoie, je n’ai fait qu’une seule candidature (c’était risqué !) : à l’agence Patriarche. Je me souviens encore de mon entretien d’embauche… Jean-Loup avait dû pressentir que j’étais d’un profil « transversal » car il m’avait reçue avec l’ensemble de sa garde rapprochée : Bernard Maillet, Gilles Raffin, et Didier Rojon… Impressionnant ! Je me revois encore leur dire avec beaucoup d’audace : « J’ai choisi votre Agence car je sais qu’elle me permettra, malgré son implantation locale, de déployer mes compétences sur des projets intéressants !» Ça a été le cas !

Quel est ton rôle au sein de l’agence ?

MZ : J’ai complété mon profil pluridisciplinaire en faisant tour à tour du chantier, du métré, du descriptif… Puis Jean-Loup m’a confié des tâches d’organisation générale en commençant par le planning des affaires. J’ai mis en place des outils et méthodes de gestion et d’organisation de projet.

Aujourd’hui, je dirige, en binôme avec Gilles Raffin, le pôle Travaux & Méthodes que j’ai renforcé avec des Ingénieurs d’affaires en charge du management opérationnel des projets.

Comment ressens-tu le fait d’être la seule femme associée ? As-tu déjà rencontré des difficultés ?

MZ : ☺ … Dans mon rôle d’associée, et dans mon travail d’une manière générale, je m’applique en permanence à doser avec minutie mon côté « fille ». Parce que nous poursuivons des enjeux très forts que je ne veux pas dénaturer de quelque manière que ce soit en étant caricaturale. Mais lorsqu’il s’agit de prendre un peu de recul, d’amener un éclairage différent à telle ou telle situation, ou bien tout simplement de se détendre, alors je me permets de laisser parler ma sensibilité féminine … Dans ces moments là, et parce que je n’en abuse pas, les associés (ou les clients) font preuve d’une réelle écoute et d’un grand respect et s’enrichissent précautionneusement de cette petite note d’affectivité supplémentaire …

Qu’est ce qui te plaît le plus dans ton travail ?

MZ : Avancer … Servir le projet et les équipes …
J’aime ressentir la satisfaction du travail accompli. J’aime les enjeux, les obstacles. J’aime mettre ma pierre. J’aime pousser. J’aime accompagner. J’aime ressentir la fierté de ne jamais lâcher.

Quel est ton leitmotiv ?

MZ : Dans mon travail comme dans ma vie mon leitmotiv c’est d’avancer avec courage et ténacité dans le respect des autres.
Nul ne sert de poursuivre pour soi des ambitions démesurées si elles s’accomplissent au détriment d’un tel ou d’un autre.

Vie de famille, vie professionnelle… comment arrives-tu à tout gérer ?

MZ : Tout est question d’organisation et de respect …

Méthodologiquement, les choses sont assez simples, basées sur une logistique bien huilée et sur des gens de confiance. Il n’est pas question d’improviser, jamais … Il faut anticiper, prévoir, assurer, et à tous les coups, sécuriser !

Psychologiquement, il faut réussir à faire la part des choses entre le travail et la famille et respecter ceux avec qui tu es.

Ton travail te demande énormément de disponibilité et de concentration… quel est ton secret pour être toujours au top ?

MZ : Qui peut dire qu’il est toujours au top ?… Il n’y a pas de secret. Il faut juste ne pas tricher et aller assez rapidement à l’essentiel, en évitant de se perdre dans des mauvais détours. Avant d’entreprendre quoi que ce soit, j’accorde beaucoup de temps à l’analyse et à la réflexion. Puis, dès que mes idées sont en ordre, je fonce !

Il paraît que tu envoies même des mails à 5h du mat’ ?

MZ : Tu sais ce qu’on dit ? Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ! En vrai, j’adore les heures du matin quand tout le monde dort encore et que tout est calme… J’ai alors le temps de faire les choses, une par une… C’est tellement plus confortable…
Passé 8h, tu passes ton temps à gérer les aléas ! Avant 6h, tu es maître de ton temps …

Si je te dis blackberry, tu me réponds ?

MZ : J’adore ☺ …

Un coup de coeur ou un coup de gueule ?

MZ : Je veux pousser un coup de gueule contre les caillebotis métalliques qui entourent mon bureau et qui sont une tuerie pour mes talons hauts ! Mon cordonnier est peut être content mais moi je suis en colère ☺ !

Ta chanson préférée ?

MZ : Sheila ! « Où tu iras j’irai, fidèle comme une ombre … »

Un rêve à accomplir ?

MZ : Que mes deux garçons, Enzo et Léo, soient de bonnes personnes …