go back
Accueil » Blog » Coopération Patriarche & Co - ECOOBS

Coopération Patriarche & Co - ECOOBS

Zooms 15/01/10 | 08:50

Le principe de cette coopération consiste à unir les compétences et les efforts de chacun, dans une démarche commune de co-apprentissage, pour aboutir in fine à la réalisation d’un projet plus complet et plus riche. Patriarche & co, partenaire associé participe activement au comité technique du projet « Eco-OBS » en mettant à disposition son expérience en matière d’aménagement urbain.

Un travail important a été réalisé depuis janvier 2009 pour faire l’état des lieux des outils et des méthodes utilisés lors d’opérations urbaines.
-L’ importance de distinguer les méthodes d’accompagnement de projet (système de management) qui indiquent les différentes étapes, acteurs, à intégrer, outils, VS
-Les outils d’évaluation en tant que tels (grille multicritère, méthodes d’agrégation, etc.).

Souvent les méthodes combinent les deux. L’observatoire référence ces différentes méthodes et outils, et éventuellement proposera un guide méthodologique qui résulte d’une trame/structure résultante et commune des différentes approches existantes. Il existe de nombreuses attentes pour qu’Eco-OBS définisse clairement ce qu’est un Ecoquartier. Mais est-ce réellement son rôle de prendre position ? A priori son rôle sera plutôt axé sur un processus de benchmarking plutôt qu’un processus linéaire.

QUARTIERS PILOTES
La démarche d’observatoire sera testée et appliquée, dans un premier temps sur trois quartiers pilotes distincts en France et Suisse, puis sur une zone transfrontalière :
France
ORU (Opération de Renouvellement Urbain) Sierroz-Franklin à Aix les Bains (Rhône-Alpes) (Photos ci-contre)
Reconversion du site Paul-Morel à Vesoul (Franche-Comté)
Suisse
Quartier Malley—Projet PALM
Territoire transfrontalier
MICA – Etoile (Genève – Annemasse)

PARTENAIRES
EIG, CNRS, Euro-institut, AJENA, AZIMUT MONITORING, ESTIA, HEPIA-LEEA, OASIIS, PRIORITERRE, Confédération Suisse, République du canton de Genève, Canton de Vaud, Conseil Régional de Franche-Comté (en tant que co-financeur d’AJENA et membre du comité de pilotage), Région Rhône–Alpes, ADEME, VEO­LIA environnement, Ville d’Aix-les-Bains, Entreprise Léon Grosse, Tenerrdis, Fonda­tion Franco-Suisse pour la Recherche et la Technologie. INES, Savoie-Technolac.

Le projet court sur 36 mois (2009 – 2012).

Capture d’écran 2009-12-21 à 10.02.02